ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Bellefonds (Vieux-Bellefonds), logis seigneurial

 

Un logis seigneurial datant de la fin du Moyen Âge se dresse sur les hauteurs d’un petit relief surplombant la Vienne dans la commune de Bellefonds, à quelques encablures de la route reliant Chauvigny à Châtellerault. Aujourd’hui camouflée à l’intérieur d’une ferme constituée d’édifices de différentes époques, la résidence originaire est constituée d’un corps de bâtiment rectangulaire avec un seul étage surmonté de combles. Si la structure et les ouvertures – que nous imaginons avoir jadis présenté des meneaux en croix – semblent avoir été totalement modifiées à l’époque moderne, la tour d’escalier desservant les étages supérieurs, datant du XIVe siècle (Le patrimoine 2002, II, p. 1111) ou plutôt du XVe siècle, a gardé son aspect d’origine.

Bellefonds (Vieux-Bellefonds), logis-seigneuria, tourelle d’escalier.

La porte d’entrée de cette tour, servant sans doute aussi d’accès principal à la résidence, est marquée par un écusson aux armes des propriétaires du lieu (armoirie 1), selon une pratique bien documentée même dans le territoire poitevin entre la fin du Moyen Âge et le début de la Renaissance, comme nous pouvons encore le constater en observant l’hôtel Royrand à Poitiers. L’écu armorié est surmonté par une sorte de larmier qui, décidément disproportionné par rapport à la taille de la figuration héraldique, pourrait avoir été ajouté dans un deuxième temps. Dans l’écu armorié, déjà attribué erronément à la famille des Bois-Morand (Le patrimoine II, p. 1111), nous reconnaissons aisément les armes des Herbert (Barbier 1890, p. 508), illustre famille de la bourgeoisie poitevine qui donna des échevins et des maires à la ville de Poitiers à partir de la deuxième moitié du XVe siècle. Les Herbert furent seigneurs de Bellefonds depuis au moins le dernier quart du XVe siècle. Etienne Herbert, fis de François († 1497) et de Guillelmine Jeuilly, semble en effet avoir été le premier à être investi de ce titre (Barbier 1890, p. 487) qui se transmit par la suite dans la famille au moins jusqu’au milieu du XVIIe siècle (De la Chenay-Desbois 1774, p. 39).

Clef d'arc aux armes des Herberts. Bellefonds (VIeux-Bellefonds), logis seigneurial.

Clef d’arc aux armes des Herbert. Bellefonds (VIeux-Bellefonds), logis seigneurial.

En raison de sa forme, plutôt large et avec une pointe arrondie, et de son aspect formel, l’écu armorié pourrait dater de la deuxième moitié du XVe siècle, époque de la seigneurie d’Etienne Herbert. Il est d’ailleurs plausible que d’autres éléments armoriés émaillaient la résidence, à l’instar de ce qu’on aurait pu voir dans l’hôtel particulier érigé à Poitiers probablement par Simon Herbert, frère d’Etienne et maire de la ville en 1507, désormais disparu. Dans cet édifice les armes familiales étaient sculptées sur le tympan de la porte d’accès du logis et sur le manteau d’une cheminée passée, à la fin du XIXe siècle, dans les collections municipales.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Bellefonds (Vieux-Bellefonds), logis seigneurial, https://armma.saprat.fr/monument/bellefonds-vieux-bellefonds-logis-seigneurial/, consulté le 27/05/2024.

 

Bibliographie études

Barbier Alfred, « Chroniques de Poitiers aux XVe et XVI siècles », Mémoires de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 1890, p.  431-517.

De la Chanay-Desbois François-Alexandre Aubert, Dictionnaire de la noblesse, t. 8, Paris 1774.

Le patrimoine des communes de la Vienne, dir. A. Guihéneuc, R. Toulouse, Paris 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Bellefonds (Vieux-Bellefonds), logis seigneurial. Armoirie Herbert (armoirie 1)

De (gueules) à trois besants d’(argent), au chef d’(argent) chargé de trois hures de sanglier de (sable).

  • Attribution : Herbert, famille
  • Position : Extérieur
  • Étage : Rez-de-chaussée
  • Pièce / Partie de l'édifice : Logis ; Tourelle d'escalier
  • Emplacement précis : Porte d'entrée
  • Support armorié : Clef d'arc
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Relief en pierre
  • Période : 1476-1500
  • Dans le monument : Bellefonds (Vieux-Bellefonds), logis seigneurial

Recherche

Menu principal

Haut de page