ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Troyes, maison du Dauphin

Cette maison en pans de bois tient son nom de la présence d’un blason gravé sur un poteau cornier. Son élévation inclinée en fait un symbole de la ville de Troyes. Elle est située dans la tête du bouchon, appelée « quartier bas », en fait la paroisse Saint-Nizier. Jusqu’au XVIIIe siècle, l’immeuble se situait près de la porte des Oursins, ouvrant sur le bourg Saint-Jacques d’où partaient les routes pour Châlons-en-Champagne et Chaumont. Le bâtiment se trouvait dès lors à l’angle entre une voie passante (actuelle rue Kléber) et une voie secondaire (actuelle rue Célestin Philbois, autrefois prolongement de la rue Surgale) qui mène à l’église Saint-Nizier.

Troyes, maison du dauphin.

Composé de caves et de trois niveaux, dont un sous combles, l’édifice était décoré de quatre blasons sculptés sur les poteaux (armoiries 1-4), dont trois seuls subsistent aujourd’hui (armoiries 1-3). Un même blason (refait ?) orne les deux poteaux alignés le long de la rue Kléber (armoiries 1-2). Il s’agit d’une fleur de lys occupant la totalité du champ qui semblerait renvoyer aux armes du roi de France. Le poteau cornier situé à l’angle des deux rues comportait à l’origine deux blasons identiques (armoiries 3-4), celui de la rue Kléber ayant disparu (mais la trace de l’écu, comme celle de la couronne sont encore bien lisibles) (armoirie 4). Ils présentaient les armoiries du Dauphin du Viennois, à savoir un écartelé, en un et quatre de France moderne et en deux et trois d’un dauphin ; l’écu est timbré d’une couronne ouverte.

A défaut d’autres documents à retrouver, ces éléments héraldiques s’avèrent essentiels pour dater ce bâtiment. Dans la tradition royale, la présence du dauphin aux côtés du roi pour conduire les affaires de l’État, en fait un véritable « roi associé » (Pinoteau 2003, p. 518). L’association des blasons du roi et de son fils, à Troyes, ville où fut juré en 1420 le désastreux traité écartant du trône le dauphin Charles, fils de Charles VI, prend ici une dimension particulière. Au début du XVe siècle, Troyes soutenait majoritairement le parti bourguignon jusqu’au passage du Dauphin Charles, escortée de Jeanne d’Arc, au printemps 1429.

Troyes, maison du dauphin, mur pignon nord orné de deux écussons fleurdelisés.

Son sacre se déroule à Reims le 17 juillet suivant. Il ne semble toutefois guère possible d’imaginer la construction de la maison du Dauphin à cette époque. En revanche, elle pourrait avoir été érigée à la fin du siècle, lorsque le futur Charles VIII était dauphin (entre 1470 et 1483) et que la Bourgogne, dirigée par le duc Charles le Téméraire († 5 janvier 1477), menaçait le royaume. L’ornementation héraldique de ce bâtiment semble en effet bien exprimer l’attachement de son propriétaire au roi de France et à son fils, à un moment où l’autorité de ces derniers étaient toujours contestée.

L’hypothèse d’une réalisation de ce programme héraldique entre 1470 et 1483 s’explique également par le fait que ni Louis d’Orléans, futur Louis XII, ni François d’Angoulême, futur François Ier, ne portèrent les armes du dauphin puisqu’ils n’étaient pas fils de rois. Par ailleurs, il faut également écarter Henri, futur Henri II, qui associe les hermines de Bretagne à celles du dauphin entre 1536 et 1547, en qualité de duc de Bretagne. Au regard de ce qui précède, une construction remontant à la seconde moitié du XVe siècle peut donc être avancée pour cet immeuble.

 

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Troyes, maison du Dauphin, https://armma.saprat.fr/monument/troyes-maison-du-dauphin/, consulté le 01/12/2021.

 

Bibliographie études

Pinoteau, Hervé, La symbolique royale française, Ve-XVIIIe siècles, La Roche Rigault 2003.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Troyes, maison du dauphin. Armoirie roi de France ? (armoirie 1)

De (azur ?) à une fleurs de lys d'(or ?).

  • Attribution : Louis XI, roi ; Roi de France ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Mur pignon ;
  • Emplacement précis : Côté nord ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison du Dauphin

Troyes, maison du dauphin. Armoirie roi de France ? (armoirie 2)

D'(azur ?) à une fleurs de lys d'(or ?).

  • Attribution : Louis XI, roi ; Roi de France ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Mur pignon ;
  • Emplacement précis : Côté nord ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison du Dauphin

Troyes, maison du dauphin. Armoirie Dauphin de France (armoirie 3)

Écartelé, au 1 (et 4) d'(azur) à trois fleurs de lys d'(or) et au 2 et 3 d'(or) au dauphin d'(azur), crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de (gueules), timbré d’une couronne fleurdelisée.

  • Attribution : Charles VIII roi ; Dauphin de France ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Emplacement précis : Mur gouttereau ; Côté est ; Mur pignon ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison du Dauphin

Troyes, maison du dauphin. Armoirie Dauphin de France (armoirie 4)

(Écartelé, au 1 et 4 d’azur à trois fleurs de lys d’or et au 2 et 3 d’or au dauphin d’azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules) timbré d'(une couronne).

  • Attribution : Charles VIII roi ; Armoirie bûchée ; Dauphin de France ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Emplacement précis : Mur gouttereau ; Côté nord ; Mur pignon ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison du Dauphin

Recherche

Menu principal

Haut de page