ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Troyes, maison 23, rue Mitantier

L’actuelle rue Mitantier, bordée par le jardin de l’ancienne abbaye Saint-Loup, aujourd’hui musée, se situe dans l’axe du croisillon nord de la cathédrale, jadis appelé le petit portail. Cette proximité conduisit nombre de chanoines à y faire édifier leurs logis. Le numéro 23 abritait l’un d’eux. La structure de la bâtisse a été reprise à mainte reprise. Le mur donnant sur la rue comprend trois travées en petit appareil associant des blocs de craie et repose sur un soubassement constitué de silex. L’étage, bâti en surplomb, associe pans de bois et briques. La façade donnant sur le jardin, d’une qualité plus médiocre, a été crépie vraisemblablement au XIXe siècle.

Troyes, maison au 23, rue Mitantier, détail de la porte d’entrée.

La porte donnant sur la rue, elle aussi reprise, comporte un décor associant le bois et la pierre. L’assemblage des deux pièces laisse entrevoir un remploi de l’un ou de l’autre, peut-être des deux éléments. L’aisselier est orné d’un curieux personnage allongé, tirant la langue au passant. Le claveau central porte un écu ovale, souvent considéré comme celui d’une dame, posé sur un cuir, ce qui confirmerait son remploi. Si la forme ovale de l’écusson devient commune à partir du XVIIe siècle, nous ne pouvons pas exclure une datation plus haute de cette pièce : le décor héraldique de certaines dalles funéraires prouve en effet l’adoption précoce de cette forme d’écusson dans la région de Troyes à partir de la deuxième moitié du XVIe siècle.

Troyes, maison au 23, rue Mitantier, pièce sculptée aux armes d’Alichamp (remploi ?).

Dans l’armoirie en question, on reconnaît un chevron accompagné de trois roses, deux en chef, une pointe (armoirie 1). Plusieurs familles champenoises associent cette pièce à ces meubles en adoptant des émaux ou métaux différents. Tout porte à croire qu’il faut reconnaître ici l’armoirie de la famille d’Alichamp (Caumartin 1673, num. 22, p. 36-37 ; Palasi 2008, p. 34). Les musées d’Art et d’Histoire de Troyes conservent par ailleurs un carreau de pavement frappé de ces armes (Carreaux de pavement 2013, illustration à p. 10).

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Troyes, maison 23, rue Mitantier, https://armma.saprat.fr/monument/troyes-maison-23-rue-mitantier/, consulté le 20/09/2020.

 

Bibliographie études

Carreaux de pavement. Moyen Âge-Renaissance, catalogue de l’exposition (Troyes 2013-2014), s.l. 2013.

Caumartin, Louis-François Le Febvre de, Procès-verbal de la recherche de la noblesse de Champagne, Châlons 1673.

Palasi, Philippe, Armorial historique et monumental de l’Aube, Chaumont 2008.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Troyes, maison 23, rue Mitantier. Armoirie Alichamp (armoirie 1)

D'(azur) au chevron d'(or) accompagné de trois roses d'(or), deux en chef, une en pointe.

  • Attribution : Alichamp famille ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Porte ;
  • Support armorié : Linteau de porte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1551-1600 ; 1601-1700 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison 23, rue Mitantier

Recherche

Menu principal

Haut de page