ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Troyes, maison (13, rue la Trinité)

Jadis, la rue où se trouve cette vaste maison en pans de bois s’appelait rue des Allemands. Il s’agissait de l’une des voies de la cité qui abritait, au temps des foires de Champagne, les entrepôts des marchands essentiellement flamands. Au XVIe siècle, quand l’immeuble qui se voit aujourd’hui a été reconstruit, le souvenir de cette époque glorieuse était toutefois bien loin.

Cette maison, comme bien d’autres dans ce quartier de Troyes, a été édifiée après le terrible incendie de 1524.

Troyes, maison (13, rue de la Trinité).

Elle comporte quatre niveaux dont le dernier sous combles, et des caves. Trois écus figurent au rez-de-chaussée, sculptés sur les poteaux du rez-de-chaussée, selon une pratique commune dans l’habitat urbain troyen de l’époque (voir, par exemple, la maison au 12, rue Linard Gonthier) : deux sont visibles sur le poteau cornier (armoiries 1-2), un à gauche de la porte d’entrée (armoirie 3).

Si les deux écussons situés sur le poteau cornier ne semblent avoir jamais porté d’armoiries (ou s’ils en portaient, elles étaient peintes et ont été effacées par la suite sans laisser aucune trace) (armoiries 1-2), le troisième en comportait (armoirie 3). La surface de cet écu présente en effet des traces profondes compatibles avec l’emploi d’un outil (un ciseau ou une chasse ?) utilisé avec énergie pour bûcher l’armoirie qui y était représentée. L’absence de toute trace de l’armoirie d’origine ne permet pas aujourd’hui d’avancer d’hypothèse sur l’identité de son propriétaire.

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Troyes, maison (13, rue la Trinité), https://armma.saprat.fr/monument/troyes-maison-13-rue-la-trinite/, consulté le 17/10/2021.

 

Bibliographie études

« Décor de la maison troyenne au 16e siècle », Le Petit Journal des expositions des musées d’Art et d’Histoire de Troyes, 2004.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Troyes, maison (13, rue la Trinité). Armoirie bûchée ? (armoirie 1)

Armoirie bûchée ?

  • Attribution : Armoirie bûchée ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Mur ouest ; Mur nord ;
  • Support armorié : Poteau cornier ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison (13, rue la Trinité)

Troyes, maison (13, rue la Trinité). Armoirie bûchée ? (armoirie 2)

Armoirie bûchée ?

  • Attribution : Armoirie bûchée ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Mur ouest ; Mur nord ;
  • Support armorié : Poteau cornier ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison (13, rue la Trinité)

Troyes, maison (13, rue la Trinité). Armoirie bûchée (armoirie 3)

Armoirie bûchée.

  • Attribution : Armoirie bûchée ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Mur ouest ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Troyes, maison (13, rue la Trinité)

Recherche

Menu principal

Haut de page