ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Troyes, Hôtel du Moïse

Cette belle demeure bourgeoise Renaissance en damier champenois (alternance de champs de briques et de blocs de craie), comportant trois niveaux sur caves, a bénéficié au début des années 2000 d’une remarquable restauration. Son nom lui vient de la statue, aujourd’hui remplacée par une copie, abritée depuis 1605 dans la niche creusée à l’angle des deux rues représentant le prophète. La demeure aurait été bâtie après le grand incendie de mai 1524 (Troyes, Médiathèque TCM, Fonds local, cl. 4°20304, p. 8). Puis, le lieu connut de nombreux propriétaires – elle abrita un temps l’hôtel des postes – et son aménagement intérieur fut repris sous le Premier empire, notamment le premier étage (Lorion 2014).

Troyes, hotel du Moïse.

Le premier propriétaire connu, en 1553, est le médecin Barthélemy Halluin (Troyes, Médiathèque TCM, Fonds local, cl. 4°20304, p. 9). Ensuite, la maison passa entre les mains de Jean Nevelet, seigneur de Dosches et de Montceaux, allié aux célèbres Pithou par sa femme, Jeanne. À cette époque, la maison servait souvent aux baptêmes et mariages des Réformés (ibid., p. 10). La statue de Moïse pouvait leur servir de repère dans ce quartier fortement peuplé par ces adeptes, l’Ancien Testament occupant une place importante dans cette religion.

La maison s’étend sur une parcelle rectangulaire qui ne permettait pas la construction d’un escalier en hors-œuvre, ce qui s’observe quelquefois dans le contexte troyen. Par conséquent, l’accès se fait par une porte située rue Claude Huez. Son linteau est orné d’un blason aujourd’hui bûché (armoirie 1), mais qui à l’origine portait les armoiries de la famille qui a ordonné la construction du bâtiment. Par sa forme, l’écusson, solidaire de la structure en pierre de la façade, date du second tiers du XVIe siècle.

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Troyes, Hôtel du Moïse, https://armma.saprat.fr/monument/troyes-hotel-du-moise/, consulté le 24/10/2021.

 

Bibliographie études

Troyes, Médiathèque Troyes Champagne Métropole, Fonds local, cl. 4°20304, Arpin, Charles, Hôtel bourgeois au 16e siècle, hôtel des P.T.T. au 19e, la maison du Moïse et au 20e la salle des conférences de Libération Champagne, tapuscrit [v. 1960].

Lorion, Vincent, « Deux vestiges troyens du goût public sous le Premier empire : les décors intérieurs de l’hôtel du Chaudron et de l’hôtel du Moïse », dans 1805, autour de la visite de Napoléon Ier à Troyes, Troyes 2014, p. 34-38.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Troyes, Hôtel du Moïse. Armoirie bûchée (armoirie 1)

De …

  • Attribution : Armoirie bûchée ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Porte d'entrée ;
  • Support armorié : Linteau de porte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1526-1550 ; 1551-1600 ;
  • Dans le monument : Troyes, Hôtel du Moïse

Recherche

Menu principal

Haut de page