ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Poitiers, église Notre-Dame la Grande (chapelle Boinet)

Placée entre les chapelles d’axe et sud du déambulatoire, la chapelle d’Étienne Boinet dans l’église Notre-Dame-la-Grande est documentée comme en cours de construction dans les années 1468-1469 (Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 28, 51). Seigneur de la Frémaudière (en Gâtine), marchand d’armes et membre du corps de ville de Poitiers depuis 1441, anobli par le roi en 1452, Étienne Boinet avait épousé Jeanne Boilesve avant 1456 (Favreau 1995, p. 83-84). Un document daté de 1469, mais très probablement rédigé en réalité en 1468 (ibid., p. 86), affirme qu’Etienne, qui demeurait dans la paroisse Notre-Dame, avait commencé à faire construire, avec l’autorisation du chapitre, une chapelle « contre l’église », sur le terrain du cimetière paroissial (Favreau 1995, p. 86 ; Favreau 1995, p. 86 ; Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 29). Elle devait être construite « en la semblance, forme et manière de la chappelle feu messire Jehan de Torsay, chevalier autresfoiz bastye et édiffiée contre ladite église », en son pendant sur le côté nord-est (Favreau et al. 1995, p. 19). Si au moment de la rédaction de l’acte la structure n’était pas « encores parachevée » (Favreau 1995, p. 89),  elle fut surement complétée avant 1478, année de la mort de son commanditaire (ibid., p. 87 ; Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 29), qui avait aussi légué au chapitre la somme annuelle de 40 livres pour célébrer des messes à son intérieur les jours non fériés (Favreau 1995, p. 87).

Notre-Dame-la-Grande, chapelle Boinet, arcade d’entrée.

Couverte d’une voûte d’ogive quadripartie, elle abritait un enfeu inséré dans l’angle sud-ouest (Favreau 1995, p. 95 ; Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 51), mais fut totalement rasée en 1880 (Favreau 1995, p. 97 ; Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 29). Seulement l’arcade qui donnait accès à la chapelle a été préservée à l’intérieur de l’église et est encore aujourd’hui visible. Sur la base du model offert par la chapelle Torsay, trois écussons ont été sculptés en saillie tout au long des voussures qui en composent le profil extérieur (armoiries 1-3).  Aucune trace d’armoirie n’est aujourd’hui plus visible, mais il est tout à fait plausible que les écus portaient les armes du commanditaire, à savoir « d’argent au taureau de gueules, au chef d’azur » (le taureau sera ensuite remplacé par un lion : Beauchet-Filleau 1891, p. 716). Nous n’avons en revanche aucune information sur les éléments héraldiques qui devaient orner l’intérieur de la chapelle, notamment la clef de voûte et les culs de lampe, suivant la solution adoptée dans la chapelle Torsay.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Poitiers, église Notre-Dame la Grande (chapelle Boinet), https://armma.saprat.fr/monument/poitiers-eglise-notre-dame-la-grande-chapelle-boinet/, consulté le 22/10/2021.

 

Bibliographie études

H. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, t. 1, Poitiers 1891.

R. Favreau, « Étienne Boinet et la fondation d’une chapelle à Notre-Dame-la-Grande au XVe siècle », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l’Ouest, s. 5e, 11, 1995, p. 83-97.

Cl. Andrault-Schmitt, M.-Th. Camus, Notre-Dame-la-Grande de Poitiers. L’œuvre romane, Poitiers 2002.

Armoiries répertoriées dans ce monument

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Boinet). Armoirie vierge (armoirie 1)

Armoirie vierge (Etienne Boinet : d’argent au taureau de gueules, au chef d’azur ?).

  • Attribution : Armoirie vierge ; Boinet, famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale sud ; Déambulatoire ;
  • Emplacement précis : Arc ;
  • Support armorié : Voussure ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ;
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (chapelle Boinet)

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Boinet). Armoirie vierge (armoirie 2)

Armoirie vierge (Etienne Boinet : d’argent au taureau de gueules, au chef d’azur ?).

  • Attribution : Armoirie vierge ; Boinet, famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale sud ; Déambulatoire ;
  • Emplacement précis : Arc ;
  • Support armorié : Voussure ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ;
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (chapelle Boinet)

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (chapelle Boinet). Armoirie vierge (armoirie 3)

Armoirie vierge (Etienne Boinet : d’argent au taureau de gueules, au chef d’azur ?).

  • Attribution : Armoirie vierge ; Boinet, famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale sud ; Déambulatoire ;
  • Emplacement précis : Arc ;
  • Support armorié : Voussure ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ;
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (chapelle Boinet)

Recherche

Menu principal

Haut de page