ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle)

 

Aucun document atteste l’époque de construction et le nom du commanditaire de la quatrième chapelle construite sur le côté nord de l’église Notre-Dame-la-Grande. Elle a été ainsi attribuée à la famille Bardeau (Dez 1952, p. 14) ou à celle de Péréfixe (Barbier 1874-1876, p. 466) sur la base des armoiries qui l’émaillent (armoiries 1a-c), mais ces attributions ont été plus récemment remises en causes parce que douteuses (Camus, Andrault-Schmitt 2002, p. 31).

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande, collatéral nord, IVe-Ve chapelles.

L’identification avec Bardeau semble en effet à évacuer, puisque la famille semblerait avoir porté plutôt des armes d’argent au chevron de gueules, accompagné de deux étoiles d’azur en chef et d’un croissant de sable soutenant une rose de gueules, tigée et feuillée de sinople, en pointe (Beauchet-Filleau 1891, p. 282) : l’armoirie représentée en Notre-Dame-la-Grande présente donc des couleurs différents et, même si elles ont pu être altérées par les temps ou modifiées par les restaurateurs, aucune trace du croissant susmentionné n’est en tout cas visible. Quant à eux les Péréfixe portaient d’azur au chevron d’or, accompagné par deux étoiles en chef et une rose en pointe (Thibaudeau 1840, p. 389) : la fleur apparaissait donc dépourvue de tige et de feuilles, tandis qu’aucune étoile figurait dans la pointe de l’enseigne de la famille (Paris, BnF, Ms. Fr. 20157, f. 173r). Il sera donc intéressant de relever que les Louveau, famille niortaise, portaient d’azur à un chevron d’or, accompagné en chef de deux étoiles de même et en pointe d’une rose d’argent, tigée et feuillée de sinople (Beauchet-Filleau 1973, p. 248) : la ressemblance avec l’armoirie représentée dans l’église Notre-Dame-la-Grande est forte, mais pas suffisante pour parvenir à une identification incontestable.

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande, IVe chapelle, arcade d’entrée et voûte ornées d’écus armoriés.

D’ailleurs, une deuxième armoirie semblerait avoir été reproduite sur le vitrail de la chapelle (armoirie 2). Parmi les débris de ce dernier qui avaient été déposés avant 1876 dans les collections de la Société des Antiquaires de l’Ouest se trouvait en effet un écusson, encadré par une couronne de feuillages, de gueules à la fasce d’azur accompagnée en chef de deux étoiles et d’une moucheture d’hermine d’argent (Barbier 1874-1876, p. 466) : un fragment que nous n’avons pas pu retrouver et donc chercher à identifier. Le blasonnement de l’armoirie nous laisse d’ailleurs un peu perplexes et son appartenance originaire à l’ensemble de la chapelle interroge : il pourrait en effet s’agir d’un fragment remployé à cet endroit, mais provenant d’une autre vitrail de l’église démonté.

Mettant de côté la question de l’identification de l’armoirie, nous devons remarquer comme la mise en signe héraldique de la chapelle s’adaptait parfaitement au model offert par les chapelles érigées auparavant. Les écus armoriés sont en effet apposées dans des endroits stratégiques de la structure du point de vue symbolique et, surtout, les mieux visibles : à l’entrée de la chapelle , sur la partie sommitale extérieure de l’arcade ouvrant sur le collatéral nord (armoirie 1a) ; sur la clef de voûte de la chapelle, orienté avec la pointe en direction de l’autel (contrevenant donc à la pratique plus commune d’orienter les écus avec le chef en direction de la zone la plus sacrée de l’édifice)  (armoirie 1b) ;

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande, IVe chapelle, armoirie située à l’extérieur sous un larmier.

à l’extérieur de la chapelle (armoirie 1c), sur le pignon donnant sur le cloître, protégé par un larmier carré, reposant sur deux consoles en forme de feuillage (la présence dès l’origine d’une armoirie sur le vitrail – armoirie 2 – reste par contre douteuse).

La structure de la chapelle, couverte par une voûte d’ogive, et son décor nous semblerait pourtant convenir à une chronologie plus haute par rapport à celles des chapelles Potier, Fresneau et à celle dite des Citoys (les formes des écus héraldisés semblent en effet plutôt convenir à une datation aux années 1520).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle), https://armma.saprat.fr/monument/eglise-notre-dame-la-grande-2/, consulté le 15/07/2024.

 

Bibliographie sources

Paris, BnF, Ms. Fr. 20157, Recueil certain des noms et armoyries des mayres de la ville de Poitiers depuis l’an 1200, f. 165r-178v.

Bibliographie études

A.-R.-H. Thibaudeau. Histoire du Poitou. Nouvelle édition continuée jusqu’en 1789, Niort 1840.

Ch. Barbier, « Note sur un vitrail du XVIe siècle », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l’Ouest, s. 1ère, 14, 1874-1876, p. 466-467.

G. Dez, « Notre-Dame-la-Grande de Poitiers », dans Congrès archéologique de France, CIX. Poitiers 1951, Paris-Orléans 1952, p. 9-19.

J. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, t. 6, Fontenay-le-Comte 1973.

Cl. Andrault-Schmitt, M.-Th. Camus, Notre-Dame-la-Grande de Poitiers. L’œuvre romane, Poitiers 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (IVe chapelle). Armoirie inconnue (armoirie 1a)

D’(azur) au chevron d’(or) accompagné de trois étoiles d’(or), disposées deux en chef et une en pointe, cette dernière soutenant une rose tigée et feuillée d’or.

  • Attribution : Armoirie inconnue
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Bas-côté nord ; Chapelle latérale nord
  • Emplacement précis : Arc
  • Support armorié : Clef d'arc
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre polychrome
  • Période : 1501-1525
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle)

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (IVe chapelle). Armoirie inconnue (armoirie 1b)

D’(azur) au chevron d’(or) accompagné de trois étoiles d’(or), disposées deux en chef et une en pointe, cette dernière soutenant une rose tigée et feuillée d’or.

  • Attribution : Armoirie inconnue
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Bas-côté nord ; Chapelle latérale nord
  • Emplacement précis : Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Relief en pierre peint
  • Période : 1501-1525
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle)

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (IVe chapelle). Armoirie inconnue (armoirie 1c)

D’(azur) au chevron d’(or) accompagné de trois étoiles d’(or), disposées deux en chef et une en pointe, cette dernière soutenant une rose tigée et feuillée d’or.

  • Attribution : Armoirie inconnue
  • Position : Extérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale nord
  • Emplacement précis : Mur pignon
  • Support armorié : Tympan
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Relief en pierre
  • Période : 1501-1525
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle)

Poitiers, église Notre-Dame-la-Grande (IVe chapelle). Armoirie inconnue (armoirie 2)

(De gueules à la fasce d’azur accompagnée  de deux étoiles en chef et d’une moucheture d’hermine d’argent en pointe).

  • Attribution : Armoirie inconnue
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Bas-côté nord ; Chapelle latérale nord
  • Emplacement précis : Baie
  • Support armorié : Verrière
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue
  • Technique : Vitrail
  • Période : Datation inconnue
  • Dans le monument : Poitiers, église Notre-Dame la Grande (IVe chapelle)

Recherche

Menu principal

Haut de page