ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Brienne-le-Château, maison Grande Rue

Le nom des comtes de Brienne est lié à l’histoire de la Champagne et des croisades. Toutefois, la cité de Brienne-le-Château, où cette famille avait ses origines, ne conserve quasiment plus de trace de son glorieux passé médiéval et de celui de ses seigneurs. En effet, le centre-ville et l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, que nous pouvons facilement supposer parsemés des enseignes des comtes de Brienne et d’autres familles notables, furent bombardés en 1940 provoquant la perte d’une grande partie du patrimoine architectural et artistique.

Poteau armorié dans une maison site Grande Rue à Brienne-le-Château (Arnaud 1837, pl. 3).

Un souvenir résiduel du patrimoine briennois demeure pourtant chez certains auteurs du XIXe siècle. Dans son Voyage pittoresque, Arnaud publie une série de détails de maisons en pans de bois dont trois montrent des écussons armoriés ornant des piliers (Arnaud 1837, pl. 3) (armoiries 1-3). Ils appartiennent à une maison qui fut très vraisemblablement détruite lors des bombardements de 1940. Chacun s’inscrit dans une forme d’écu identique, mais deux seulement comportent des armoiries. Réalisés sans doute au même moment, ils portaient vraisemblablement les armoiries du couple qui avait fait construire et habité la maison. Toutefois, en raison de leur similitude nous ne pouvons pas distinguer celles de l’un ou l’autre des époux : les blasons adoptant la forme de chanfrein, typique de la Renaissance, sont élégamment pendus à des rubans agités par la brise.

Poteau armorié et orné de l’image de saint Pierre dans une maison site Grande Rue à Brienne-le-Château (Arnaud 1837, pl. 3)

Sur un premier poteau, deux écus sont placés l’un au-dessus de l’autre, mais seul celui placé en position haute est identifiable (armoirie 1) ; celui du dessous, vide (armoirie 2), constitue probablement soit un simple décor, soit il a été préparé pour porter une armoirie ou une effigie (celle du saint patron de la famille ?) qui, finalement, n’avait pas été représentée ou qui avait été seulement peinte. Dans le premier écu on reconnaît l’armoirie de la famille La Ferté (armoirie 1) (Palasi 2008, t. 2, num. 1317), qui avait une certaine assise pendant la première moitié du XVIe siècle. Elle est aussi connue par des carreaux de pavement conservés au musée de Vauluisant (Troyes), dans l’église de Mesnil-Lettre et sur un vitrail de l’église de Torvilliers, près de Troyes.

Le second poteau est décoré d’une armoirie identifiable surmontant une niche abritant l’effigie de saint Pierre. Elle appartient à une famille moins connue, les Vassan (armoirie 3) (Caumartin 1673, n°17, p. 122). Originaire du Soissonnais, selon Caumartin, elle possédait la seigneurie de Crespy-le-Neuf située à quelques kilomètres de Brienne-le-Château. Il faut associer cette armoirie à la présence de l’effigie de saint Pierre située au-dessous, ce qui renvoie au prénom de son détenteur (homme ou femme).

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Brienne-le-Château, maison Grande Rue, https://armma.saprat.fr/monument/brienne-le-chateau-maison-grande-rue/, consulté le 01/12/2021.

 

Bibliographie études

Arnaud, Anne-François, Voyage archéologique et pittoresque dans le département de l’Aube dans l’ancien diocèse de Troyes, Troyes-Paris 1837.

Caumartin, Louis-François Le Febvre de, Procès-verbal de la recherche de la noblesse de Champagne, Châlons 1673.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Brienne-le-Château, maison Grande Rue. Armoirie La Ferté (armoirie 1)

D'(azur) à trois massacres de cerf d'(or).

  • Attribution : La Ferté famille ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Brienne-le-Château, maison Grande Rue

Brienne-le-Château, maison Grande Rue. Armoirie vierge (armoirie 2)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Brienne-le-Château, maison Grande Rue

Brienne-le-Château, maison Grande Rue. Armoirie Vassan (armoirie 3)

D'(azur) au chevron d'(or) accompagné de deux roses d'(argent) en chef et d’une coquille d'(argent) en pointe.

  • Attribution : Vassan famille ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : Rez-de-chaussée ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Support armorié : Poteau ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Relief en bois ;
  • Période : 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Brienne-le-Château, maison Grande Rue

Recherche

Menu principal

Haut de page