ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Wissous, église Saint-Denis

Construite au XIIe siècle, l’église Saint-Denis de Wissous, commune aux portes de Paris, se composait à l’origine d’une seule nef se terminant par un chœur de deux travées et une abside carrée. A l’origine, la nef était probablement couverte d’une charpente (Varaigne 1955) ou d’une voûte en bois proche de celle en forme de bateau renversé visible de nos jours (celle-ci a été réalisée en 1992 pour remplacer une voûte en plâtre installée en 1821 à la place de celle originaire, à l’époque en mauvais état de conservation). Le bas-côté sud, couvert par des voûtes d’ogives et terminé par une chapelle, a été en revanche construit au XVe siècle et complété au XVIe (Lambin 1898, p. 42).

Wissous, église Saint-Denis, IVe travée du bas-coté sud (source Wiki).

ô

Dans le vaisseau sud, couvert par des voûtes sur croisée d’ogives, la clef de la quatrième travée est ornée d’un écu sculpté en forte saillie portant trois fleurs de lys gravées (Varaigne 1955, p. 131 ; Desvaux-Druby 2015, p. 209) (armoirie 1). Le chef de l’armoirie est orienté en direction de la nef. En dépit de la couleur rouge actuellement visible, il est vraisemblable que les trois fleurs étaient à l’origine peintes en or et que l’écu portait donc les armes du roi de France. Il pourrait s’agir de l’écu armorié tombé en 1951 à cause d’un éboulement de la maçonnerie et conservé ensuite derrière l’autel (Varaigne 1955, p. 131, note 82). Il parait que d’autres éléments armoriés, aujourd’hui non plus visibles, étaient représentés dans l’églises. Les armes de la famille qui détenait le patronat de la chapelle construite au XVIe siècle à l’est du bas-côté auraient été représentée sur un écusson, malheureusement soigneusement gratté probablement à la Révolution, sculpté au retombé d’ogive derrière l’autel (Varaigne 1955, p. 131) (armoirie 2).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Wissous, église Saint-Denis, https://armma.saprat.fr/monument/wissous-eglise-saint-denis/, consulté le 24/10/2021.

 

Bibliographie études

Lambin, Émile , Les églises de l’Île-de-France, Paris 1898.

Desvaux-Drubay, Cécile, La mise en couleur des églises rurales d’Île-de-France du XIIe au XVIe siècle, thèse de doctorat, Université Paris 1, dir. Q. Cazes, 2015.

Varaigne, Philippe, Wissous et son église, Tours 1955.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Wissous, église Saint-Denis. Armoirie roi de France (armoirie 1)

D'(azur) à trois fleurs de lys d'(or).

  • Attribution : Roi de France ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Bas-côté sud ;
  • Emplacement précis : IVème travée ; Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ; 1501-1525 ; 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Wissous, église Saint-Denis

Wissous, église Saint-Denis. Armoirie perdue (armoirie 2)

Armoirie perdue (armoirie bûchée ?).

  • Attribution : Armoirie bûchée ; Armoirie inconnue ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Bas-côté sud ; Chapelle ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Console ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ; 1526-1550 ;
  • Dans le monument : Wissous, église Saint-Denis

Recherche

Menu principal

Haut de page