ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Plougonvelin, pièce erratique

Sur la commune de Plougonvelin, dans un jardin privé, est conservée une pierre erratique armoriée sculptée dans un granite ou microgranite à grain fin, dont le contexte de redécouverte et la provenance sont inconnus (dans un souci de confidentialité, nous ne pouvons pas donner l’adresse exacte de conservation de la pièce).

Plougonvelin, pièce erratique, armes probables des Kerguiziau.

Le vestige, en forme de chapiteau, mutilé d’un côté, est surmonté d’un abaque circulaire amorti d’une gorge, et creusé au sommet d’une cuvette peu profonde. Trois pans cubiques sont sculptés sur toute leur surface d’un écusson triangulaire en relief assez prononcé. La quatrième face, disparue, devait être symétrique, et présenter elle aussi un écusson.

La nature de cet élément est incertaine : il s’agit probablement d’un nœud de fût de calvaire ou d’un chapiteau recreusé, peut-être d’une petite cuvette de bénitier indépendant. Sa forme et le style de la sculpture invitent à le situer vers la fin du XVe siècle ou le début du XVIe.

Malgré quelques impacts, les trois écussons sont bien préservés et leurs figures aisément identifiables. Celui au centre porte des armoiries à trois têtes d’aigle ou de faucon (armoirie 1) attribuables aux Kerguiziau ou aux Kerscau, deux familles nobles qui furent possessionnées dans plusieurs paroisses voisines. Les Kerguiziau, plus considérables, et qui comparurent aux réformations et montres de 1426 à 1534 à Bohars, Lambézellec, Guilers, Plouarzel et Plouzané (Potier de Courcy 1993, t. 2, p. 96), forment les meilleurs candidats.

Plougonvelin, pièce erratique, armes probables de Kerguiziau en alliance avec Quilbignon de Coatenez.

Sur les deux autres écus, les trois têtes d’aigle sont mi-parties avec des alliances non identifiées, dont l’une à trois fasces ondées (armoirie 2). Ce meuble est partagé par une quinzaine de lignages qui forment un important groupe héraldique en Léon, qui est localement bien représenté, notamment par les Kermenou. Il a été proposé que l’armoirie en question aurait pu appartenir à Alain de Kerguiziau et Méance de Quilbignon (Mauguin, Broucke 2003, p. 13). Les Quilbignon sont réputés avoir porté d’autres armes (Potier de Courcy 1993, t. 2, p. 448-449), cependant le père de Méance, Guillaume de Quilbignon sieur de Coëtenez ou Coatenez en Plouzané, avait épousé une Kermenou, et plusieurs seigneurs de Coëtenez issus d’autres lignages, portèrent leurs armes en alliance avec trois fasces ondées jusqu’au XVIIe siècle (Mauguin 2020, p. 3-5). Les Quilbignon eurent également une alliance avec les Kerscau.

Plougonvelin, pièce erratique, armes probables des Kerguiziau mi-parties d’une alliance inconnue.

Le deuxième écu mi-parti présente une armoirie inédite au deuxième quartier (armoirie 3). Elle devait appartenir à une petite famille noble locale qui n’a pas passé les réformations, et dont le souvenir devait s’être éteint dès avant le XVIIe siècle. Répertoriée d’aucun armorial ou nobiliaire, on n’en retrouve qu’une seule autre occurrence sur une plate-tombe armoriée médiévale, découverte lors d’un sondage archéologique et sitôt réenfouie à la chapelle Notre-Dame-de-Grâces, ancienne église tréviale de Saint-Mahé, sur le site de la Pointe Saint-Mathieu.

En résumé, cette pierre dégradée issue d’un monument inconnu, malgré son apparence anecdotique, présente d’intéressantes armoiries dont l’une ignorée d’autres sources. Elle constitue un exemple typique de l’intérêt offert par de simples vestiges erratiques ou de réemploi pour l’étude de l’héraldique monumentale.

Auteur : Paul-François Broucke, Michel Mauguin

Pour citer cet article

Paul-François Broucke, Michel Mauguin, Plougonvelin, pièce erratique, https://armma.saprat.fr/monument/plougonvelin-piece-erratique/, consulté le 18/01/2021.

 

Bibliographie sources

Mauguin, Michel, Broucke, Paul-François, Armorial de l’ancienne grande paroisse de Plougonvelin, comprenant Le Conquet, Lochrist et Saint-Mathieu, Brest 2003.

Mauguin, Michel, Les armoiries du seigneur de Coaténez en Plouzané, Brest 2020.

Potier de Courcy, Pol, Nobiliaire et armorial de Bretagne, Mayenne 1993 (rééd.).

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Plougonvelin, pièce erratique. Armoirie de Kerguiziau (armoirie 1)

D'(azur) à trois têtes d’aigle ou de faucon d'(or).

  • Attribution : Kerguiziau famille de ;
  • Position : Inconnue ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Inconnue ;
  • Emplacement précis : Inconnu ;
  • Support armorié : Inconnu ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce erratique ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ; 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Plougonvelin, pièce erratique

Plougonvelin, pièce erratique. Armoirie de Kerguiziau, de Quilbignon de Coatenez (armoirie 2)

Mi-parti, au 1 : d'(azur) à trois têtes d’aigle ou de faucon d'(or) (de Kerguiziau) ; au 2 : d'(or) à trois fasces ondées d'(azur) (de Quilbignon de Coatenez).

  • Attribution : Kerguiziau Alain de ; Quilbignon de Coatenez Méance de ;
  • Position : Inconnue ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Inconnue ;
  • Emplacement précis : Inconnu ;
  • Support armorié : Inconnu ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce erratique ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ; 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Plougonvelin, pièce erratique

Plougonvelin, pièce erratique. Armoirie de Kerguiziau, alliance inconnue (armoirie 3)

Mi-parti, au 1 : d'(azur) à trois têtes d’aigle ou de faucon d'(or) (de Kerguiziau) ; au 2 : écartelé, aux 1 et 4 : une clé, aux 2 et 3 : une fleur de lys (armoirie inconnue).

  • Position : Inconnue ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Inconnue ;
  • Emplacement précis : Inconnu ;
  • Support armorié : Inconnu ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce erratique ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ; 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Plougonvelin, pièce erratique

Recherche

Menu principal

Haut de page