ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Le charnier accolé au côté sud de l’église Saint-Benoît (appelé aussi le Petit cimetière) appartenait jadis à un vaste cloître gotique qui tournait en partie autour de l’édifice religieux (Millin 1791, p. 51 ; Dufour 1884, p. 40). Il était formé d’une galerie couverte par des voûtes d’ogive et surmontée d’un étage abritant les logis canoniaux, comme un dessin d’Alexandre Bourla le documente (Paris, BnF, Dép. est. et photo., RESERVE FOL-VE-53). A l’origine probablement réservé aux chanoines et aux chapelains, il s’élevait en face des chapelles ouvertes sur le côté sud de la nef érigée sous François Ier.

Alexandre Bourla, Ancienne Église Saint-Benoît, cimetière, charniers et chapelle des morts de 1360 (Paris, BnF : Gallica).

Si les murs de cet espace, de même que celui de l’église qui y faisait face étaient couverts d’épitaphes (Dufour 1884, p. 40), datant du XVIIe et XVIIIe siècle (Millin 1791, p. 51-53), des dessins réalisés par Léon Leymonneye en septembre 1853 témoignent que les voûtes de cette galerie étaient ornées de clefs armoriées portant des écussons, à l’époque vierges mais sans doute autrefois armoriés (Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1012-1015). Il s’agissait de toute évidence des armoiries des personnages ou familles inhumées à cet endroit et qui avaient pu contribuer aussi à la construction de l’édifice. Au moment de la destruction définitive de l’église et de ses annexes, quelques-unes de ces pierres ont été heureusement préservées, avec d’autres provenant de l’église. A cette époque « des pierres tumulaires, des gargouilles, des pinacles » tout comme « la majeure partie des clefs pendantes et des portes de l’église Saint-Benoît » se trouvaient en effet en possession du maître maçon qui avait dirigé la démolition (Troche 1848, p. 282).

Clef de voûte armoriée. Paris, Musée Carnavalet (déjà Paris, église Saint-Benoit).

Parmi les clefs armoriées relevées par Leymonneye, au moins deux ont été par la suite déposées, d’abord, au Musée de Cluny, puis au Musée Carnavalet, où elles se trouvent encore de nos jours. Probablement sculptées à des moments différents, elles semblent dater d’entre la fin du XVe siècle et les premières décennies du XVIe. Une première (Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1014), datant de la fin du XVe siècle (Willesme 1979, p. 135, num. 108), présente un écu inscrit dans une étoile à huit pointes terminées par des feuillages, typique du gothique flamboyant (Paris, Musée Carnavalet, inv. AP201) (armoirie 1). Dans une deuxième (Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1015), probablement légèrement plus tardive (datée du XVIe siècle pour Willesme 1979, p. 133, num. 107), l’écusson est inséré dans un encadrement rayonnant polylobé, percé à jour (Paris, Musée Carnavalet, inv. AP203) (armoirie 2).

L. Leymonneye, Clefs de voûte armoriées du charnier de l’église Saint-Benoit à Paris. Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1012-1015.

De la même époque dataient sans doute deux clefs de voûte documentées par Leymonneye présentant un écu, légèrement bombé, appuyé sur une guirlande végétale (Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1013) qui, dans un cas, est enroulée dans un ruban (Paris, Musée Carnavalet, inv. D.8021 1012) (armoiries 3-4). Il est aujourd’hui impossible d’affirmer si l’une de ceux deux clefs de voûte doit être identifiée avec celle présentant un écusson encadré par une guirlande liée avec un ruban (mais qui forme une croix) déjà documentée dans les collections du Musée Carnavalet (Willesme 1979, p. 137, num. 109 : Paris, Musée Carnavalet, ancien inv. S. 1830). Il nous semble plus probable que cette dernière, dont la provenance est inconnue, constitue le vestige d’une cinquième voûte du charnier de Saint-Benoît (armoirie 5).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier), https://armma.saprat.fr/monument/paris-saint-benoit-le-betourne-charnier/, consulté le 28/10/2021.

 

Bibliographie sources

Paris, BnF, Dép. est. et photo., RESERVE FOL-VE-53, A. Bourla, Ancienne Église St Benoît Rue St Jacques à Paris. Cimetière, charniers, et chapelle des morts de 1360.

Bibliographie études

Dufour, Valentin, Les charniers des églises de Paris : Saint-Étienne et Saint-Benoît, Paris 1884.

Millin, Aubin-Louis, Antiquités nationales ou recueil de monuments pour servir à l’histoire générale et particulière de l’empire françois, t. 3, Paris 1791.

Willesme Jean-Pierre, Catalogues d’art et d’histoire du Musée Carnavalet, I. Sculptures médiévales (XIIe siècle-début du XVIe siècle), Paris 1979.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier). Armoirie vierge (armoirie 1)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Galerie ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : Paris, Musée Carnavalet ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier). Armoirie vierge (armoirie 2)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Galerie ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : Paris, Musée Carnavalet ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier). Armoirie vierge (armoirie 3)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Galerie ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier). Armoirie vierge (armoirie 4)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Galerie ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier) ? Armoirie vierge (armoirie 5)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Galerie ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : Paris, Musée Carnavalet ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Paris, Saint-Benoît-le-Bétourné (charnier)

Recherche

Menu principal

Haut de page