ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet)

 

Située dans la cinquième travée du collatéral nord de la collégiale Notre-Dame d’Espérance, cette chapelle fut fondée par Jean Robertet († vers 1503), secrétaire de la chambre des comptes de Forez et conseiller du duc de Bourbon. Il est probable qu’elle fut érigée dans le dernier tiers du XVe siècle comme le suggère le fait qu’elle soit placée sous le vocable de saint Michel, certainement choisi en référence à la position de greffier de l’ordre de saint Michel occupée par Jean Robertet dès la fondation de l’ordre en 1469 (Guibaud, Monnet, Mermet 2009a). La représentation des armoiries de Jean II de Bourbon en deux exemplaires sur le vitrail de la chapelle, où elles sont cerclées de l’ordre de saint Michel (ibid. ; Durand, Huguet 1887, p. 233), suggère une datation de l’édifice avant 1488, année de mort du duc (armoiries 15e-f).

Le tympan gothique de la porte de l’oratoire de la chapelle est sculpté d’une riche composition emblématique laissant apparaître des traces de polychromie originelle. Un écu aux armes des Robertet (armoirie 24a) y est encadré de phylactères, autrefois chargés de l’inscription OMNIUM CREATORI LAUS (Renon 1847, p. 571), ainsi que de trois chiffres combinatoires, unissant un R, initiale du nom de Jean Robertet, et un L, initiale du prénom de sa seconde épouse, Louise Chauvet (Guibaud, Monnet, Mermet 2009a). Par ailleurs, toute la composition de ce tympan est à rapprocher d’une inscription visible dans un manuscrit réalisé pour Jean Robertet (Paris, BnF, ms. Lat. 15071, f. 1 ; 97) où le monogramme de cet officier accompagne les devises AU CHOIS TE ELUE et CHASTE VIE LOUE, deux anagrammes du nom de son épouse (Hablot 2001, p. 658).

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance, chapelle Jean Robertet, tympan du portail de l’oratoire aux armes et devises de Jean Robertet (photo : A. Robin).

Les retombées de voûtes des angles sud-ouest et nord-ouest de l’oratoire sont également ornées de deux anges soutenant les armoiries des Robertet (armoiries 24b-c). D’autres anges scutifères, portant tous les armes de la famille, sont également sculptés sur les retombées de voûtes des angles sud-ouest (armoirie 24d) et nord-est de la chapelle (armoirie 24e), tandis que celui représenté sur la console placée au sud-est ne porte qu’un écusson aux armes des Robertet (armoirie 24f). De légères traces de polychromie se distinguent encore sur l’ensemble. À la croisée des voûtes, une clé polychrome aux armes des Robertet – vraisemblablement repeinte – (armoirie 24g) complète le programme emblématique de la chapelle.

Ces armoiries sont enfin répétées à trois reprises sur une plaque funéraire sculptée (armoiries 24h-j) placée sous la verrière. D’un vocabulaire ornemental résolument renaissant, la plaque est inscrite d’une épitaphe en latin qui nous informe du fait que Jean Robertet n’était pas le seul à avoir été enterré à cet endroit : même les dépouilles de son aïeul, de son épouse et de ses parents y avaient été déposés (Hec Robertus struxi tibi sacra Joannes / Tres reges Michael dum sequor atque duces / Hic ego avum posui uxorem que ambosque parentes /Me functum terris ista sacella tegant).

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance, chapelle Jean Robertet, culots et clé de voûte aux armes de Jean Robertet (photo : A. Robin).

Cette sépulture multiple explique également la partie inférieure de la composition, occupée par des variations des devises du portail de l’oratoire, où le mot LAUS DEO, probable déclinaison de la devise OMNIUM CREATORI LAUS (Guibaud, Monnet, Mermet 2009b), est associé au monogramme du couple, répété à deux reprises et unissant les lettres L et R par des lacs d’amour. Ces monogrammes sont également irrigués par deux objets ressemblant à des arrosoirs ou chantepleures, crénelés comme des tours sur leur partie supérieure. Ces devises avaient vraisemblablement un sens courtois – d’un amour cultivé et croissant ? – et s’inscrivent en parfaite cohérence avec le reste de la panoplie emblématique de cette famille, donnant une place importante au vocabulaire végétal, comme en témoigne encore une tapisserie aux armes et devises des Robertet, aujourd’hui conservée au musée de Cluny (inv. CI, 22613).

 

 

 

Auteur : Antoine Robin

Pour citer cet article

Antoine Robin, Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet), https://armma.saprat.fr/monument/montbrison-collegiale-notre-dame-desperance-chapelle-de-jean-roberet/, consulté le 19/06/2024.

 

Bibliographie sources

Paris, BnF, ms. Lat. 15071, Leonardi Arretini de bello italico adversus Gotos libri IIII.

Renon François, Chronique de Notre-Dame d’Espérance de Montbrison, ou étude historique et archéologique sur cette église, depuis son origine (1212) jusqu’à nos jours, Roanne 1847.

Bibliographie études

Durand Vincent, Huguet Adrien, « Peintures murales découvertes dans l’église de Notre-Dame de Montbrison. Notes sur cette église tirées des papiers de la Mure », Bulletin de la Diana, 4, 1887, p. 227-241.

Guibaud Caroline, Monnet Thierry, Mermet Vincent, « Ensemble du décor de la chapelle de Jean Robertet (chapelle 9) », Dossier en ligne de l’Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes, 2009a.

Guibaud Caroline, Monnet Thierry, Mermet Vincent, « Plaque funéraire de Jean Robertet», Dossier en ligne de l’Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes, 2009b.

Hablot, Laurent, La devise, mise en signe du prince, mise en scène du pouvoir, thèse de doctorat, Université de Poitiers, dir. M. Pastoureau, M. Aurell, Poitiers 2001.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean II de Bourbon (armoiries 15e-f).

(D’azur à trois fleurs de lis d’or, au bâton de gueules en bande brochant).

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoirie 24a)

D’(azur) à la bande d’(or) chargée d’une aile de (sable), accompagnée de trois étoiles à cinq rais d’(argent).

  • Attribution : Robertet Jean
  • Devise : Devise “Omnium creatori laus” et chiffre RL.
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Porte
  • Support armorié : Tympan
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500
  • Dans le monument : Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet)

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoiries 24b, c, e)

D’(azur) à la bande d’(or) chargée d’une aile de (sable), accompagnée de trois étoiles à cinq rais d’(argent).

  • Attribution : Robertet Jean
  • Tenants / Supports : Un ange
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Voûte
  • Support armorié : Cul-de-lampe (culot)
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre polychrome
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500
  • Dans le monument : Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet)

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoirie 24d)

D’(azur) à la bande d’(or) chargée d’une aile de (sable), accompagnée de trois étoiles à six rais d’(argent).

  • Attribution : Robertet Jean
  • Tenants / Supports : Un ange
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Voûte
  • Support armorié : Cul-de-lampe (culot)
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Relief en pierre
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500
  • Dans le monument : Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet)

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoirie 24f)

D’(azur) à la bande d’(or) chargée d’une aile de (sable), accompagnée de trois étoiles à cinq rais d’(argent).

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoirie 24g)

D’azur à la bande d’or chargée d’une aile de sable, accompagnée de trois étoiles à cinq rais d’argent.

Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet). Armoirie Jean Robertet (armoiries 24h-j).

D’azur à la bande d’or chargée d’une aile de sable, accompagnée de trois étoiles à cinq rais d’argent.

  • Attribution : Robertet Jean
  • Devise : Devise “Laus Deo” et chiffre aux lettres RL/LR unies par des lacs d’amour.
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Mur
  • Support armorié : Epitaphe
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre polychrome
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500
  • Dans le monument : Montbrison, collégiale Notre-Dame d’Espérance (chapelle de Jean Robertet)

Recherche

Menu principal

Haut de page