ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Civray, maison du prieuré (presbytère)

Faisant partie des édifices annexes au prieuré de Saint-Nicolas (Bruillet 1865, p. 221), ce logis  pourrait dater du début du XVIe siècle, comme le suggère l’aspect des fenêtres, carrées et dotées de meneaux en croix. On accédait à l’édifice, investi plus tard de la fonction de presbytère (Crozet 1971, p. 93 ), par la tourelle placée en face du portail latéral de l’église, percé dans le coté ouest du transept méridional (ibid.). En contraste avec la pratique habituelle, la porte d’entrée au logis ne porte aucune trace d’armoirie, peut-être parce qu’elle a été successivement remaniée ou, plus probablement, parce qu’elle n’était visible qu’aux religieux.

En revanche, sur le coté sud, une fenêtre au première étage, ornée d’une accolade, porte encore un petit écu sculpté (armoirie 1) (Crozet 1971, p. 99). Il est placé au milieu des talons qui forment le décor sommital de la baie qui, à l’origine, était bien plus grande. La partie inférieure de l’ouverture a été en effet bûchée et il est possible qu’elle ait d’abord donné accès à un balcon; cette fonction de la baie comme lieu de mise en communication de l’édifice (et de la communauté religieuse ?) avec l’extérieur aurait pu justifier sa mise en signe héraldique.

Civray, logis du prieuré Saint-Nicolas (presbytère), détail de la fenêtre sur le coté sud.

Civray, logis du prieuré Saint-Nicolas (presbytère), détail de la fenêtre sur le coté sud.

Civray, logis du prieuré Saint-Nicolas (presbytère).

Civray, logis du prieuré Saint-Nicolas (presbytère).

Malheureusement, l’écu, tel qu’il se présente actuellement, est totalement vierge. En absence de traces évidentes de bûchage, on peut imaginer qu’une armoirie éventuelle avait été peinte sur sa surface. Toutefois, il ne faut pas exclure qu’à l’époque ces éléments étaient désormais entrés dans le répertoire ornemental et que, par conséquent, leur présence n’était pas forcement liée à un représentation héraldique.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Civray, maison du prieuré (presbytère), https://armma.saprat.fr/monument/maison-du-prieure-civray/, consulté le 01/12/2021.

 

Bibliographie études

P.-A. Brouillet, Indicateur archéologique de l’arrondissement de Civray. Canton de Couhé-Vérac, Civray 1865.

R. Crozet, « Recherches sur les maisons anciennes en Haut-Poitou (département de la Vienne) », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de l’Ouest, 4ème série, t. 11, 1971, p. 89-101.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Maison du prieuré (presbytère), Civray. Armoirie vierge (armoirie 1)

Armoirie vierge.

  • Attribution : Armoirie vierge ;
  • Position : Extérieur ;
  • Étage : 1er étage ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Fenêtre ;
  • Support armorié : Accolade ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Civray, maison du prieuré (presbytère)

Recherche

Menu principal

Haut de page