ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Sanxay, église Saint-Pierre

Construite au XIIe siècle, l’église Saint-Pierre de Sanxay a été considérablement transformée au cours des siècles, notamment entre le XVe et le XVIe siècle et, successivement, avec les restaurations de la fin du XIXe siècle. Sur une pierre du mur méridional, une inscription rappelle des travaux réalisés en 1596, au cours desquels « leiglise et clochier de Sancay fut refaite » (Longuemar 1863, p. 294-295, num. 183). Dans le cadre des aménagements réalisés au début de la Renaissance, deux chapelles seigneuriales furent ajoutées des deux cotés de l’autel majeur.

La construction de la chapelle nord, dédiée à Sainte-Marguerite, est attribuée à l’initiative des seigneurs de Marconay (Le patrimoine des communes 2002, p. 498). Pourtant, une sentence arbitrale de 1614, mettant un terme au conflit sur les droits de prééminence dans l’église de Sanxay qui avait opposé François Levesque, seigneur de Marconay, et Philippe Chevalier, seigneur de la Cointardière, mentionne seulement la famille de ce dernier comme donatrice d’une chapelle (De Ferrière 1686, p. 497-498). Sur la voûte, que l’on dirait reprise par les restaurateurs modernes, la clef est ornée d’un écusson (armoirie 1), désormais totalement vierge, qui a été percé pour suspendre une ampoule d’éclairage.

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, chapelle nord, voûte en ogive avec clef de voûte armoriée

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, chapelle nord, voûte en ogive avec clef de voûte armoriée

Cet écusson affichait jadis les armes de la famille qui détenait le patronat de la chapelle, les Levesque, qui portait d’or à trois bandes de gueules (Beauchet-Filleau 1972, t. 6, p. 87). Par sa forme, déjà plutôt allongée mais associant un champ carré à un bord inférieur encore pointu, et sur la base de comparaisons dans la région (cf. Chaunay), il pourrait dater du début du XVIe siècle. L’absence de toute trace de relief laisse penser que l’armoirie était peinte et non sculptée.

La datation de la chapelle septentrionale – ou, du moins, de son décor héraldique – semble correspondre aussi à celle de l’ornementation héraldique de la chapelle méridionale, dédiée à Notre-Dame du Rosaire, dont les droits de patronage appartenaient à la famille des seigneurs de la Coindardière (Beauchet-Filleau 1868, p. 455). Leur identité était jadis annoncée par l’écusson armorié qui timbrait la porte donnant directement accès à la chapelle de l’extérieur (armoirie 2).

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, porte armoriée de la chapelle sud.

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, porte armoriée de la chapelle sud.

Placé au centre de l’accolade, dans un encadrement polylobé juste amorcé, il a été si soigneusement bûché qu’il est aujourd’hui impossible de deviner les traces de l’armoirie originelle. Pourtant, à l’intérieur, l’écusson sculpté sur la clef de voûte de la chapelle est encore bien lisible (armoirie 3), même s’il a été mutilé, partiellement bûché et percé pour faire passer les fils électriques alimentant l’éclairage.

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, clef de voute de la chapelle sud aux armes de Chevalier

Eglise Saint-Pierre, Sanxay, clef de voûte de la chapelle sud aux armes de Chevalier

On y décèle les restes d’une armoirie à trois clefs posées en pal, l’anneau en bas. Il s’agit de l’armoirie de la famille Chevalier, qui portait de gueules à trois clefs d’or posées 2 et 1, l’anneau en bas (Beauchet-Filleau 1895, t. 2, p. 430 ; La semaine 1903, p. 94). Originaire de Saint-Maixent, les Chevalier avaient donné deux abbés au monastère local : Jean (1440-1460) y fit réaliser son tombeau et d’autres travaux dans le transept nord, tout en le timbrant avec les armes familiales surmontées d’une mitre et accolées à la crosse abbatiale. Les Chevalier avaient le patronage et les droits de sépulture dans cette chapelle, dans laquelle on sait que Charles-Anne Chevalier fut inhumé en 1673 (Beauchet-Filleau 1895, t. 2, p. 434).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Sanxay, église Saint-Pierre, https://armma.saprat.fr/monument/eglise-saint-pierre-sanxay/, consulté le 27/11/2021.

 

Bibliographie sources

C. de Ferrière, Des droits de patronage, Paris 1686.

Bibliographie études

A. Le Touzé de Longuemar, « Epigraphie du Haut-Poitou », dans Mémoires de la Société des Antiquaires de l’Ouest, s. 1, t. 28, 1863, p. 43-399.

H. Beauchet-Filleau, Pouillé du diocèse de Poitiers, Niort-Poitiers 1868.

H. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, t. 2, Poitiers 1895.

« Une inscription funéraire à Thénezay », dans La semaine religieuse du diocèse de Poitiers, 1903, 6, p. 94.

J. Beauchet-Filleau, Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou, Fontenay-le-Comte 19722.

Le patrimoine des communes de la Vienne, sous la dir. de A. Guihéneuc, R. Toulouse, Paris 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Eglise Saint-Pierre, Sanxay. Armoirie Chevalier (armoirie 3)

De (gueules) à (trois) clefs de (or) posées 2 (et 1), l’anneau en bas.

  • Attribution : Armoirie bûchée ; Chevalier, famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale sud ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Sanxay, église Saint-Pierre

Eglise Saint-Pierre, Sanxay. Armoirie bûchée (armoirie 2)

Armoirie bûchée.

  • Attribution : Armoirie bûchée ;
  • Position : Extérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale sud ;
  • Emplacement précis : Porte d'entrée ;
  • Support armorié : Gable de la porte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Sanxay, église Saint-Pierre

Eglise Saint-Pierre, Sanxay. Armoirie vierge (armoirie 1)

(De or, à trois bandes de gueules).

  • Attribution : Armoirie vierge ; Levesque, famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale nord ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Sanxay, église Saint-Pierre

Recherche

Menu principal

Haut de page