ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Crésantignes, église Saint-Sébastien

L’église de Crésantignes, commune située à 15 km au sud de Troyes et à une soixantaine de Bar-sur-Aube, a été construite au XVIIIe siècle en face d’une chapelle plus ancienne, elle aussi placée sous le titre de Saint-Sébastien. Cette dernière avait été bâtie en 1576 par Anne de Vaudrey, seigneur de Saint-Phal et de Crésantignes, et il semble qu’elle existait encore en 1780, au moment de la consécration de l’église actuelle (Fichot 1884, p. 385).

Vierge de pitié. Crésantignes, église Saint-Sébastien.

Cet édifice conserve plusieurs statues d’excellente qualité, notamment une émouvante Vierge de Pitié réalisée par le même atelier qui a produit une série de Vierges de pitié très similaires que l’on retrouve ailleurs dans le département de l’Aube. Nous nous limiterons à citer celles de Villadin, de Saint-André-les-Vergers et de Gyé-sur-Seine (celle-ci aujourd’hui conservée aux musées d’Art et d’Histoire de Troyes). On observe certaines variantes sur chacune de ces œuvres, mais seule celle de Crésantignes est ornée d’un écu armorié sur la terrasse (Liez 2017, p. 73-75) (armoiries 1), comme l’indiquait déjà Fichot à la fin du XIXe siècle (Fichot 1884, p. 387). Nous pouvons y reconnaître facilement les armes de la famille de Gennes (Palasi 2008, t. 1, num.°1049), dont les tombes sont conservées dans l’église de Montier-en-l’Isle, village situé non loin de Bar-sur-Aube.

La provenance de cette pièce n’est pas documentée. Cependant, tout porte à croire que cette statue devait orner le croisillon nord de l’église de Montier-en-l’Isle, qui servait de chapelle familiale aux de Gennes. Vraisemblablement déplacée à Troyes lors de la Révolution, elle fut donnée à Crésantignes au début du XIXe siècle. La présence des armoiries sur la terrasse de cette statue permet d’identifier la famille qui l’a commandée pour un but précis et de restituer, donc, son lieu d’origine.

Auteur : Jean-Luc Liez

Pour citer cet article

Jean-Luc Liez, Crésantignes, église Saint-Sébastien, https://armma.saprat.fr/monument/cresantignes-eglise-saint-sebastien/, consulté le 27/11/2021.

 

Bibliographie études

Fichot, Charles, Statistique monumentale du département de l’Aube. Arrondissement de Troyes, t. 1, Paris 1884.

Liez, Jean-Luc, « La famille de Gennes dans l’Aube : essai de reconstitution historique et héraldique de la statuaire », Mémoires de la Société académique de l’Aube, 141, 2017, p. 67-76.

Palasi, Philippe, Armorial historique et monumental de l’Aube, Chaumont 2008.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Crésantignes, église Saint-Sébastien. Armoirie de Gennes (armoirie 1)

D’hermines à la fasce de gueules.

  • Attribution : De Gennes famille ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle ;
  • Emplacement précis : Inconnu ;
  • Support armorié : Statue ; Socle ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Crésantignes, église Saint-Sébastien

Recherche

Menu principal

Haut de page