ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy

Fondée probablement à l’époque mérovingienne, mais documentée à partir du XIIe siècle, l’église Saint-Denys-et-Sainte-Foy de Coulommiers a été radicalement transformée au début du XVIe siècle quand l’édifice, dans un état sanitaire précaire, était désormais considéré insuffisant pour répondre aux nécessitées de la paroisse (Dessaint 1925, p. 48). Ces travaux affaiblirent toutefois l’édifice qui vers la fin du XIXe siècle menaçait déjà ruine. La décision fut ainsi prise de construire une nouvelle église sur la place du cimetière qui fut consacrée en 1911. L’ancien lieu de culte, désormais abandonné fut ainsi entièrement démoli en 1928, malgré les tentatives d’en préserver les vestiges. Une partie de son décor sculpté a été toutefois sauvegardée : les fragments préservés sont ainsi actuellement conservés au musée municipal des Capucins et à la Commanderie des Templiers.

Plate tombe de Thibault de Pontmolin et de Jeanne de Mardeilly. Coulommiers, église Saint-Denys-et-Sainte-Foy.

Une plate tombe médiévale armoriée a été en revanche déposée dans la nouvelle église Saint-Denys-et-Sainte-Foy, où elle se trouve encore de nos jours. Elle représente une des rares pièces héraldiques de l’ancienne église à avoir survécu aux destructions d’armoiries perpétrées dans l’édifice à la suite du décret de 1791 imposant l’effacement de tous les signes de royauté et de féodalité (Dessaint 1925, p. 52-55). La dalle, à l’origine placée dans « la travée à gauche » de l’ancienne église (Cordier 2019, p. 126), présente les effigies, gravées au trait, de Thibault de Pontmolin († 1383) et de Jeanne de Mardeilly († 1385), son épouse (Paty 1843, p. 293). Les deux défunts sont allongés, la tête posée sur un coussin, et encadrés par deux arcades surmontées de gables ajourés. En armure, l’homme tient sur ses jambes un grand écu à ses armes (armoirie 1), tandis que quatre petits écussons sont gravés autour du visage de la dame (armories 2a-d) : les écus armoriés en métal ou en émail qui étaient encastrés à cet endroit – et qui devaient porter les armes de la femme – ont été perdus. Il en est de même pour d’autres douze écus armoriés à l’origine encastrés le long du profil extérieur de la dalle (armoiries 3a-l).

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy, https://armma.saprat.fr/monument/coulommiers-ancienne-eglise-saint-denys-et-sainte-foy/, consulté le 17/10/2021.

 

Bibliographie études

Dessaint, Ernest, Histoire de Coulommiers, Coulommiers 1925.

Cordier, Michel Martial, Essai historique et topographique sur la ville de Coulommiers en Brie. Composé en l’an 1789, revu en 1815, éd. P. Samson-Finidori, Paris 2019.

Paty, Emmanuel, « Note sur la ville de Coulommiers », Bulletin monumental de la Société française d’archéologie, 9, 1843, p. 289-296.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy. Armoirie Thibault de Pontmolin (armoirie 1)

De sable ( ?) à la fasce d’argent ( ?).

  • Attribution : Pontmolin Thibault de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef ;
  • Emplacement précis : Côté nord ; Ière travée ;
  • Support armorié : Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Coulommiers, église Saint-Denys-et-Sainte-Foy ;
  • Technique : Image gravée ;
  • Période : 1376-1400 ;
  • Dans le monument : Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy

Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy. Armoiries disparues (armoiries 2a-d)

Armoiries perdues.

  • Attribution : Mardeilly Jeanne de ; Armoirie perdue ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef ;
  • Emplacement précis : Côté nord ; Ière travée ;
  • Support armorié : Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Coulommiers, église Saint-Denys-et-Sainte-Foy ;
  • Technique : Image gravée ;
  • Période : 1376-1400 ;
  • Dans le monument : Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy

Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy. Armoiries disparues (armoiries 3a-l)

Armories perdues.

  • Attribution : Armoirie perdue ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef ;
  • Emplacement précis : Côté nord ; Ière travée ;
  • Support armorié : Plate-tombe ;
  • Structure actuelle de conservation : Coulommiers, église Saint-Denys-et-Sainte-Foy ;
  • Technique : Image gravée ;
  • Période : 1376-1400 ;
  • Dans le monument : Coulommiers, ancienne église Saint-Denys-et-Sainte-Foy

Recherche

Menu principal

Haut de page