ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Bourges, cathédrale (chapelle de Bar)

La chapelle de Bar ou de Saint-Denis est située sur le flanc nord de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges, au-dessus de l’escalier d’accès à la crypte, en face de la huitième travée. D’après les sources, cette chapelle commémorative fut fondée en 1517. Si le Chapitre accorda l’autorisation de construire le 9 octobre 1517, les travaux avaient en réalité débuté dès le mois d’avril, un mois après la mort du fondateur Denis de Bar (Chancel-Bardelot 2008). Les travaux de construction de la chapelle, consacrée au saint eponime du commanditaire, avancèrent rapidement et l’édifice fut probablement achevé dès 1518, assurément en 1522 (ibid.).

Denis de Bar est chanoine de la cathédrale Saint-Etienne et de la Sainte-Chapelle de Bourges, archidiacre de Narbonne, protonotaire du Saint-Siège, évêque nommé de Lodève (le siège était réputé vacant), évêque de Saint-Papoul (1468-1471) puis de Tulle (1472-1495), sur la recommandation de son beau-frère Pierre Doriole, chancelier de France, et du roi Louis XI, et de nouveau de Saint-Papoul (1495-1510). D’après son épitaphe dans la chapelle de Jacobins de Bourges (Chancel-Bardelot 2008), Denis meurt le 31 mars 1517 au château de Villemenard à Saint-Germain du Puy. Issu d’une famille berrichonne, il est le fils de Jacquette de la Frye et Jean de Bar, seigneur de Baugy, vicomte de Savigny, Chambellan de Charles VII, Maître des comptes à Paris et Général des finances, bailli de Touraine, capitaine des châteaux de Tours et d’Amboise. Ce dernier est connu pour avoir offert son portrait associé à ses enfants en cotte d’armes devant un crucifix à Saint-Ursin de Bourges (Renet 1898).

Verrière aux armes des Bar. Bourges, cathédrale, chapelle Saint-Denis.

La faveur des rois Charles VII et Louis XI profite à ses enfants. Un des frères aînés de Denis, Jean de Bar, Trésorier de la Sainte-Chapelle de Bourges, sera évêque de Beauvais en 1462 et leur cadet Charles (†1538), abbé de Lory puis à son tour, chanoine de Bourges et évêque de Saint-Papoul. La fratrie comptait aussi Robert (seigneur de Baugy et d’autres lieux) et quatre filles : Jeanne (qui épousa un d’Antenai), une fille dont le prénom est inconnu (épouse d’un Châteauneuf), Charlotte (qui se maria avec un Varie-Oriole) et Anne (épouse d’un Gaucourt).

Clef de voûte aux armes de Denis de Bar. Bourges, cathédrale, chapelle Saint-Denis.

La chapelle de Bar dans la cathédrale de Bourges s’orne d’un vitrage (baie 31) à quatre lancettes et un tympan de vingt-trois ajours représentant seize scènes de la vie de saint Denis, évêque de Paris, commentées en quatrains en français. Les armes du commanditaire brochant sur une crosse épiscopale sont figurées à deux reprises dans deux jours à la base du tympan du vitrage (Méloizes 1897) (armoiries 1a-b). Un écu aux armes, surmonté d’une mitre et brochant sur une crosse est figuré également à la clef de voûte de la chapelle (armoirie 2).

Dans la même cathédrale, les armes de la famille de Bar sont de nouveau figurées, sans la brisure, sous la figure de saint Luc dans le vitrage de la chapelle des Fradet. Denis de Bar est également connu pour avoir contribué, en sa qualité d’évêque de Tulle, à la restauration de la chapelle de la Vierge dans le sanctuaire de Rocamadour (1479) où sont apposées ses armes et plusieurs monuments sont connus pour cette famille (nous rappellerons les armes de Jean de Bar ornant l’église Saint-Martin de Baugy).

Auteur : Laurent Hablot

Pour citer cet article

Laurent Hablot, Bourges, cathédrale (chapelle de Bar), https://armma.saprat.fr/monument/cathedrale-de-bourges-chapelle-de-bar/, consulté le 24/10/2021.

 

Bibliographie études

Renet, Pierre César, Beauvais et le Beauvaisis dans les temps modernes, Beauvais 1898.

Chancel-Bardelot, Béatrice de, Dictionnaire de la cathédrale de Bourges, Dijon 2008.

Méloizes, Albert des, Vitraux peints de la cathédrale de Bourges, Paris 1891-1897.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Bourges, cathédrale (chapelle de Bar). Armoirie Denis de Bar (armoiries 1a-b)

Burelé d’or, d’azur et d’argent de neuf pièces, un besant d’or en abîme.

Timbre : une crosse.

  • Attribution : Bar Denis de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Emplacement précis : Baie ;
  • Support armorié : Verrière ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Vitrail ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Bourges, cathédrale (chapelle de Bar)

Bourges, cathédrale (chapelle de Bar). Armoirie Denis de Bar (armoirie 2)

Burelé d’or, d’azur et d’argent de neuf pièces, un besant d’or en abîme.

Timbre : une crosse, une mitre.

  • Attribution : Bar Denis de ;
  • Position : Intérieur ;
  • Emplacement précis : Voûte ;
  • Support armorié : Clef de voûte ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Sculpture en pierre ;
  • Période : 1501-1525 ;
  • Dans le monument : Bourges, cathédrale (chapelle de Bar)

Recherche

Menu principal

Haut de page