ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Berthegon, église Notre-Dame

 

Située aux marges de l’habitat de Berthegon, l’église Notre-Dame, anciennement soumise au chapitre de Sainte-Radegonde de Poitiers (Aubert 1888, p. 330), a été construite au XIIe siècle mais a subi plusieurs remaniements au cours des siècles. En 1370 elle fut fortifiée sous l’initiative de Jean de Razine et Aimery Paillart, écuyers chargés de la défense la forteresse de Berthegon contre les attaques des Anglais. Si toutes les œuvres réalisées dans cette occasion furent détruites six ans plus tard par les gens du village (Guérin 1888, DXCVIII, p. 414 ; Crozet 1942, p. 82), un nouveau chantier fut lancé entre la fin du XVe siècle et le début du XVIe. De cette époque daterait la construction des voûtes actuelles, soutenues par des nervures prismatiques. Dotée d’une seule nef formée de quatre travées, sur la dernières desquelles s’ouvre une chapelle seigneuriale, l’église de Berthegon présente un chœur à chevet plat, percé par trois baies.

L’accès à l’église se fait par le portail de la façade ouest : protégé par un porche ouvert sur la rue, il semble dater de la phase de reconstruction de l’édifice suivie à la fin de la guerre des Cent Ans. Un écu carré avec pointe en accolade a été tardivement gravé sur la clef d’arc du portail, probablement au XVIIe-XVIIIe siècle (armoirie 1) : bûché et désormais illisible, il était timbré d’une couronne fleurdelisée. Il semble donc plausible que l’écusson portait les armes du roi, plutôt que celles de la famille de La Touche (Le patrimoine des communes, II, p. 673 ; fiche Association Parvis), et que pour cela il ait été abîmé à la Révolution.

Ecu (aux armes de France ?) timbré d’une couronne. Berthegon, église Notre-Dame, portail ouest.

Nous ne pourrions pas expliquer autrement la présence massive d’éléments armoriés bien conservés à l’intérieur de l’église, sans doute datant de la phase de reconstruction de l’édifice aux XVe-XVIe siècles. Les clés des voûtes des quatre travées de la nef sont en effet toutes ornées d’écussons armoriés (armoiries 2a-5), qui ont été curieusement répliqués au XXe siècle sur les stalles du chœur. Même s’ils ont été tous percés pour faire passer les câbles nécessaires à l’éclairage de l’édifice, ces écus armoriés sont encore parfaitement lisibles, à l’exception de celui de la quatrième travée (armoirie 5), dont la surface a été visiblement grattée. La clef de la première travée, la seule déjà signalée par Longuemar (1859-1861, p. 282), présente une armoirie au lion rampant couronné (armoirie 2a) qui a été déjà attribuée à la famille de la Touche (fiche Association Parvis), ayant cette famille originaire du Poitou porté une armoirie de ce type depuis au moins les années 1340 (Eygun 1938, p. 258, num. 679-681).

L’armoirie suivante, partie, serait en revanche à attribuer à un couple, dont l’époux appartenait à la famille de la Touche (armoirie 3), tandis que la troisième, chargée dans le canton senestre d’un écusson à la fasce (ou burelle) accompagnée d’un croissant (armoirie 4), appartiendrait à un membre de la famille qui reste malheureusement inconnu. Les armes au lion couronné se retrouvent en revanche sur un élément en relief encastré sur le mur pignon d’une chapelle ouverte sur le côté nord de l’église, probablement à l’origine fixé à un autre endroit de l’édifice et ici remployé dans un deuxième temps (armoirie 2b). Nous remarquerons que les couleurs de l’armoirie ont été visiblement refaites sans tenir compte ni de la composition héraldique originaire, ni des règles du blason (le lion bleu est posé sur un fond de gueules !).

Ecu armorié (de la Touche ?). Berthegon, église Notre-Dame, chapelle laterale.

Pour terminer, les armes attribuées aux de la Touche sont également représentées sur la clef de voûte de la chapelle seigneuriale, ouverte en proximité du maître autel sur le côté sud de l’église (armoirie 2c). Même si la facture du lion semble suggérer une réalisation plus ancienne, le profil des nervures de la voûte, identique à celui des voûtes de la nef, fait croire que tous les éléments héraldiques aujourd’hui présents dans l’église appartiennent à la même phase. La mise en signe de la chapelle était complétée par deux écussons sculptés sur les culots soutenant les retombées des nervures de la voûte (armoiries 6a-b) : aujourd’hui vierges, ils portaient vraisemblablement les armes des seigneurs, probablement peintes.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Berthegon, église Notre-Dame, https://armma.saprat.fr/monument/berthegon-eglise-notre-dame/, consulté le 28/02/2024.

 

Bibliographie études

Aubert Charles Auguste, Histoire générale, civile, religieuse et littéraire du Poitou, t. 5, Fontenay-le-Comte/Poiters 1888.

Crozet René, Textes et documents relatifs à l’histoire des arts en Poitou (Moyen âge – début de la Renaissance), Poitiers 1942.

De Longuemar Alphonse, « Répertoire archéologique du département de la Vienne. Arrondissement de Poitiers (ville et cantons nord et sud de Poitiers) », Bulletins de la Société des Antiquaires de l’Ouest, s. 1, 9, 1859-1861, p. 219-573.

Eygun François, Sigillographie du Poitou jusqu’en 1515, Poitiers 1938.

Guérin Paul (éd.), Recueil des documents concernant le Poitou contenus dans les registres de la chancellerie de France, IV. 1369-1376 (Archives historiques du Poitou, 19), Poitiers 1888.

Le patrimoine des communes de la Vienne, dir. A. Guihéneuc, R. Toulouse, Paris 2002.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie roi de France ? (armoirie 1)

(D’azur à trois fleurs de lis d’or ?).

  • Attribution : Armoirie bûchée ; Roi de France
  • Timbre : Une couronne
  • Position : Extérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade
  • Emplacement précis : Portail
  • Support armorié : Clef d'arc
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Image gravée
  • Période : 1601-1700 ; 1701-1800
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie de la Touche ? (armoirie 2a)

D'(or ?) au lion de (sable ?), armé, lampassé et couronné de (gueules ?).

  • Attribution : De la Touche famille
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef
  • Emplacement précis : travée Ière ; Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie de la Touche ? (armoirie 2b)

D'(or ?) au lion de (sable ?), armé, lampassé et couronné de (gueules ?).

  • Attribution : De la Touche famille ; Armoirie remployée ; Armoirie restaurée
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Mur pignon
  • Structure actuelle de conservation : Déplacée dans le même monument ; In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie de la Touche ? (armoirie 2c)

D'(or ?) au lion de (sable ?), armé, lampassé et couronné de (gueules ?).

  • Attribution : De la Touche famille
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie de la Touche ? – inconnue (armoirie 3)

Parti : au premier d'(or ?) au lion de (sable ?), armé, lampassé et couronné de (gueules ?) (de la Touche ?) ; au deuxième, de… à deux fasces de…

  • Attribution : De la Touche - inconnue
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef
  • Emplacement précis : travée IIème ; Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie de la Touche ? (armoirie 4)

D'(or ?) au lion de (sable ?), armé, lampassé et couronné de (gueules ?) (de la Touche ?), chargé d’un écusson de… à la bande (ou burelle) de… accompagné d’un croissant de… au deuxième canton

  • Attribution : De la Touche famille
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef
  • Emplacement précis : travée IIIème ; Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoirie bûchée (armoirie 5)

De…

  • Attribution : Armoirie bûchée ; Armoirie vierge
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Nef
  • Emplacement précis : travée IVème ; Voûte
  • Support armorié : Clef de voûte
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Berthegon, église Notre-Dame. Armoiries bûchées (armoirie 6a-b)

De…

  • Attribution : Armoirie bûchée ; Armoirie vierge
  • Position : Intérieur
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chapelle latérale
  • Emplacement précis : Voûte
  • Support armorié : Cul-de-lampe (culot)
  • Structure actuelle de conservation : In situ
  • Technique : Sculpture en pierre
  • Période : 1476-1500 ; 1501-1525
  • Dans le monument : Berthegon, église Notre-Dame

Recherche

Menu principal

Haut de page