ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Chauvigny, auberge à l’écu de France

L’actuelle rue Louis Désiré Faideau constituait, au Moyen-âge, l’axe principal de la ville de Chauvigny remontant la colline du vieux pont jusqu’au château des évêques. Des maisons d’un certain prestige furent bâties au long de cette voie, ainsi que des auberges (Bourgeois et al. 2012, p. 335).

L’édifice qui se trouve au numéro 12 était occupé par l’auberge à « L’Ecu de France ». Il est documenté depuis 1553, quand un certain Jean Dubois est nommé comme « hôte » ou « sieur de l’Ecu de France » et comme propriétaire d’une grande maison « où pend par enseigne l’Ecu de France » (Tranchant 1884, p. 198).

Chauvigny, auberge à l'écu de France, détail de l'armoirie-enseigne.

Chauvigny, auberge à l’écu de France, détail de l’armoirie-enseigne.

L’enseigne de l’hôtel était représentée sur l’écu sculpté au centre de la partie supérieure du cadre de la grande fenêtre qui s’ouvre au premier étage, sur la façade donnant sur rue Faideau (armoirie 1). L’ouverture présente des piédroits et un linteau moulurés, selon la forme typique de la fin du XVe siècle-début XVIe que l’on retrouve aussi dans d’autres parties de l’édifice (Sailhan 1983, p. 172). Les meubles représentés ont été complètement effacés, mais il est encore possible de déceler le profil des trois lys, disposés deux et un comme dans l’armoirie des rois de France.

Dans les siècles suivants, et jusqu’aux seuils de la Révolution, l’auberge est documenté par des nombreux actes (Duguet 1991, p. 43-52). Il est très probable que l’enseigne fut bûchée à la Révolution, puisque elle constituait une allusion évidente à la royauté.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Chauvigny, auberge à l’écu de France, https://armma.saprat.fr/monument/auberge-a-lecu-de-france-chauvigny/, consulté le 24/10/2021.

 

Bibliographie études

C. Tranchant, Notice sommaire sur Chauvigny de Poitou et ses monuments, Paris 18842 (ed. or. 1882).

P. Sailhan, « Préinventaire du canton de Chauvigny. Ville de Chauvigny, C », dans Le pays chauvinois, 22, 1983, 3, p. 169-177.

J. Duguet, « Anciennes auberges ou hôtellerie de Chauvigny », dans Le Pays chauvinois, 29, 1991, p. 43-52.

L. Bourgeois, I. Bertrand, M. Aubrun et al., Chauvigny, des origines au XXe siècle, Chauvigny 2012.

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Auberge à l’écu de France, Chauvigny. Enseigne (armoirie 1)

De (azur) aux trois fleur de lis de (or).

  • Attribution : Enseigne ;
  • Étage : 1er étage ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Façade ;
  • Emplacement précis : Fenêtre ;
  • Support armorié : Linteau de fenêtre ;
  • Structure actuelle de conservation : In situ ;
  • Technique : Relief en pierre ;
  • Période : 1451-1475 ; 1476-1500 ;
  • Dans le monument : Chauvigny, auberge à l'écu de France

Recherche

Menu principal

Haut de page