ArmmA

ARmorial Monumental du Moyen-Âge
Afficher la recherche

Rechercher dans le site

Recherche héraldique

Poitiers, église Saint-Hilaire (plate tombe de Pierre Negrand)

Cette plate tombe, connue par le biais d’un dessin de la collection de Roger de Gaignières (BN, Est., Rés Pe 1f, f. 117), se trouvait dans l’église Saint-Hilaire, et plus précisément « derrière le chœur », à la droite de la chapelle dédiée à la Sainte-Trinité (Bouchot 1891, num. 2646 ; Adhémar 1974-1977, p. 16, num. 1163). L’inscription tracée en minuscule gothique et rédigée en latin, transmet l’identité du défunt, représenté à l’intérieur d’un encadrement architectural finement ciselé. Il s’agit de Pierre Negrand de Couhé, chanoine de Saint-Hilaire, décédé le 7 juin 1456 (Favreau 1971, p. 91-92).

Plate tombe de Pierre Negrand. Poitiers, église Saint-Hilaire (coll. Gaignières).

Plate tombe de Pierre Negrand. Poitiers, église Saint-Hilaire (coll. Gaignières).

Il est possible que la pierre ait été déplacée de son emplacement d’origine avant que le dessinateur de Gaignières la reproduise. En effet, dans son testament, daté du 22 avril 1454, Pierre Negrand avait disposé d’être enterré dans la sépulture qu’il avait fait préparer devant l’autel de la chapelle de la Trinité qu’il avait fait refaire auparavant (« eligo sepulturam meam in dicta ecclesia beatissimi Ilarii maioris Pictaviensis, prope et iuxta altare Sancte Trinitatis quod de novo mutari, contrui et edificari feci, et in sepultura quam fieri feci a tergo ante predictum altare Trinitatis » ; Favreau 1971, note 286).

Coiffé d’une aumusse et vêtu de tous les parements liturgiques, le chanoine avait à ses pieds un lion et un loup. Deux écussons, accrochés des deux cotés de l’arcade encadrant le portrait du défunt, en portaient l’armoirie (armoirie 4): de … à une étoile de huit rais de … accompagnée de huit étoiles plus petite de … et une mer de … en pointe.

Auteur : Matteo Ferrari

Pour citer cet article

Matteo Ferrari, Poitiers, église Saint-Hilaire (plate tombe de Pierre Negrand), https://armma.saprat.fr/monument/eglise-saint-hilaire-poitiers-plate-tombe-de-pierre-negrand/, consulté le 28/10/2021.

 

Bibliographie sources

BnF, Est., Rés. Pe 1f, f. 117.

Bibliographie études

H. Bouchot, Inventaire des dessins exécutés pour Roger de Gaignières et conservés aux départements des estampes et des manuscrits, Paris 1891.

J. Adhémar, « Les tombeaux de la Collection Gaignières. Dessins d’archéologie du XVIIe siècle », dans Gazette des Beaux Arts, 116, 88, 1974, p. 5-192 ; 118, 88, 1976, p. 3-128 ; 119, 90, 1977, p. 3-76.

R. Favreau, Les inscriptions de Saint-Hilaire-le-Grand de Poitiers [texte dactylographié conservé à la Bibliothèque de l’Université de Poitiers], Poitiers 1971.

R. Favreau, La ville de Poitiers à la fin du Moyen Age. Une capitale Régionale, Poitiers 1978 (Mémoires de la Société de Antiquaires de l’Ouest, 4ème série, t. XIV, 1977-1978).

 

Photographies du monument

Armoiries répertoriées dans ce monument

Eglise Saint-Hilaire, Poitiers. Armoirie Pierre Negrand (armoirie 4)

De … à une étoile de huit rais de … accompagnée de huit étoiles plus petite de … et une mer de … en pointe.

  • Attribution : Négrand de Couhé, Pierre ;
  • Position : Intérieur ;
  • Pièce / Partie de l'édifice : Chevet ;
  • Emplacement précis : Chapelle ; Côté sud ;
  • Support armorié : Monument funéraire ;
  • Structure actuelle de conservation : Pièce disparue ;
  • Technique : Image gravée ;
  • Période : 1451-1475 ;
  • Dans le monument : Poitiers, église Saint-Hilaire (plate tombe de Pierre Negrand)

Recherche

Menu principal

Haut de page